expr

 

expr - Évalue une expression

SYNTAXE

 expr arg ?arg arg ...?

DESCRIPTION

Concatène arg's (en y ajoutant des séparateurs espaces), évalue le résultat comme expression Tcl, et retourne la valeur. Les opérateurs autorisés dans les expressions Tcl sont un sous ensemble des opérateurs autorisés dans les expressions C, et ils ont les même sens et préséance que les opérateurs C correspondants. Les expressions donnent presque toujours des résultats numériques (entier ou valeurs flottantes). Par exemple, l'expression

  expr 8.2 + 6

est évaluée à 14.2. Les expressions Tcl diffèrent des expressions C dans le sens ou les opérandes sont spécifiés. De plus, les expressions Tcl supportent les opérandes non-numériques et les comparaisons de chaînes.

OPÉRANDES

Une expression Tcl consiste en une combinaison d'opérandes, d'opérateurs, et de parenthèses. L'espace peut être employé entre les opérandes, opérateurs et parenthèses; il est ignoré par les instructions d'expression. Si possible, les opérandes sont interprétés comme des valeurs entières. Les valeurs entières peuvent être spécifiées en décimal (le cas normal), en octal (si le premier caractère de l'opérande est 0), ou en hexadécimal (si les deux premiers caractères de l'opérande sont 0x). Si un opérande n'est pas un des formats entiers donnés plus haut, alors il est traité comme un nombre flottant si c'est possible. Les nombres flottants peuvent être spécifiés de toutes les manières acceptées par un compilateur compatible ANSI-C (excepté que les suffixes f, F, l, et L ne seront pas autorisés dans la plupart des installations). Par exemple, tous les nombres flottants suivants sont valides : 2.1, 3., 6e4, 7.91e+16. Si aucune interprétation numérique n'est possible, alors un opérande est considéré comme une chaîne (et seulement un ensemble limité d'opérateurs peut lui être appliqué).

Les opérandes peuvent être spécifiés d'une des façons suivantes:

  1. Comme une valeur numérique, soit entière soit flottante.
  2. Comme une variable Tcl, en utilisant la notation standard $. La valeur de la variable sera utilisée comme opérande.
  3. Comme une chaîne entourée de doubles-guillemets. L'analyseur d'expression effectuera les substitution de backslash, de variable, et de commandes sur l'information entre guillemets, et utilisera la valeur résultante comme opérande
  4. Comme une chaîne entourée d'accolades. Les caractères entre l'accolade ouverte et l'accolade fermante correspondante seront utilisés comme opérande sans aucunes substitutions.
  5. Comme une commande Tcl entourée de crochets. La commande sera exécutée et son résultat sera utilisé comme opérande.
  6. Comme une fonction mathématique dont les arguments ont une des formes définies plus haut pour les opérandes , tel que sin($x). Voir ci-dessous pour une liste de fonctions définies.

Ou les substitutions se produisent plus haut (ex. dans les chaînes entre guillemets), elles sont effectuées par les instructions des expressions. Néanmoins, une couche de substitution supplémentaire peut déjà avoir été effectuée par l'analyseur de commande avant que le processeur d'expression ait été appelé. Comme expliqué ci-dessous, il est préférable d'entourer les expressions dans des accolades pour empêcher l'analyseur de commande d'effectuer des substitutions sur le contenu.

Pour quelques exemples d'expressions simples, supposez que la variable a a pour valeur 3 et la variable b a pour valeur 6.

  expr 3.1 + $a

>6.1

  expr 2 + "$a.$b"

>5.6

  expr 4*[[llength "6 2"]]

>8

  expr {{word one} < "word $a"}

>0

OPÉRATEURS

Les opérateurs valides sont listés ci-dessous, groupés en ordre de préséance décroissant:

Moins unaire, plus unaire, NOT bit à bit, NOT logique. Aucun de ces opérateurs ne peut être appliqué aux opérandes chaîne, et NOT bit à bit peut seulement être appliqué aux entiers.

Multiplication, division, modulo. Aucun de ces opérandes ne peut être appliqué aux opérandes chaîne, et modulo peut être appliqué seulement aux entiers. modulo Modulo aura toujours le même signe que le diviseur et une valeur absolue inférieure au diviseur.

Addition et soustraction. Valides pour tout opérande numérique.

Décalage à gauche et à droite. Valides seulement pour les opérandes entiers. Un décalage à droite propage toujours le bit de signe.

Booléens inférieur à, supérieur à, inférieur à ou égal, et supérieur à ou égal. Chaque opérateur donne 1 si la condition est vraie, 0 autrement. Ces opérateurs peuvent être appliqués aux chaînes aussi bien qu'aux opérandes numériques, dans le cas des chaînes, une comparaison est utilisée.

Booléen égal et différent. Chaque opérateur produit un zéro/un résultat. Valides pour tout types d'opérande.

ET Bit à bit. Valide pour des opérandes entiers seulement.

OU exclusif Bit à bit. Valide pour des opérandes entiers seulement.

OU Bit à bit. Valide pour des opérandes entiers seulement.

ET logique. Donne 1 si les deux opérandes sont différent de zéro, 0 autrement. Valide seulement pour pour les opérandes booléens et numériques (entiers ou flottants).

OU logique. Donne 0 si les deux opérandes sont zéro, 1 autrement. Valide seulement pour opérandes booléens et numériques (entiers ou flottants).

If-then-else, comme en C. Si x est évalué différent de zéro, alors le résultat est la valeur de y. Autrement le résultat est la valeur de z. L'opérande x doit avoir une valeur numérique.

Voir le manuel C pour plus de détails sur les résultats produits par chaque opérateur. Tous les opérateurs binaire sont groupés de gauche à droite à l'intérieur d'un même niveau de préséance. Par exemple, la commande

  expr 4*2 < 7

retourne 0.

Les opérateurs &&, ||, et ?: ont une "évaluation paresseuse", juste comme en C, ce qui signifie que ces opérandes ne ont pas évalués s'ils ne sont pas nécessaires pour déterminer le résultat. Par exemple, dans la commande

  expr {$v ? [[a]] : [[b]]}

seulement un des [a] ou [b] sera évalué, dépendant de la valeur de $v. Notez, néanmoins, que ceci est seulement vrai si l'expression entière est entourée d'accolades; autrement l'analyseur Tcl évaluera [a] et [b] avant d'appeler la commande expr.

FONCTIONS MATHÉMATIQUES

Tcl supporte les fonctions mathématiques suivantes dans les expressions :

  abs    cosh    log    sqrt
  acos   double  log10  srand
  asin   exp     pow    tan
  atan   floor   rand   tanh
  atan2  fmod    round
  ceil   hypot   sin
  cos    int     sinh

En plus de ces fonctions prédéfinies, les applications peuvent définir des fonctions additionnelles en utilisant [22]().

TYPES, DÉBORDEMENT, ET PRÉCISION

Tous les calculs internes impliquant des entiers sont fait avec le type C long, et tous calculs internes impliquant des flottants sont fait avec le type C double. Pendant la conversion d'une chaîne en valeur flottante, le débordement d'exposant est détecté et donne une erreur Tcl. Pour la conversion d'une chaîne en entier, la détection du débordement dépend du comportement de quelques routines dans la bibliothèque C locale, donc il doit être considéré comme non fiable. Dans tous les cas, le débordement entier n'est généralement pas détecté avec fiabilité dans les résultats intermédiaires. Le débordement flottant est détecté par le matériel, qui est généralement fiable.

La conversion dans les représentations internes des opérandes entiers, flottants, et chaînes est faite automatiquement si besoin. Pour les calculs arithmétiques, les entiers sont utilisés jusqu’à ce qu'un nombre flottant soit introduit, après lequel les flottants sont utilisés. Par exemple,

 expr 5 / 4

renvoie 1, alors que

 expr 5 / 4.0
 expr 5 / ( [[string length "abcd"]] + 0.0 )

renvoient 1.25. Les valeurs flottantes sont toujours renvoyées avec un "." ou un e ainsi elles ne ressemblent pas aux valeur entières. Par exemple,

 expr 20.0/5.0

retourne 4.0, pas 4.

OPÉRATIONS SUR DES CHAÎNES

Les valeurs chaîne peuvent être employées comme opérandes des opérateurs de comparaison, bien que l’évaluateur d'expression essaye de comparer si possible des entiers ou des flottants. Si un des opérandes d'une comparaison est une chaîne et que l'autre a une valeur numérique, l'opérande numérique est converti en une chaîne en utilisant le spécificateur de format C sprintf %d pour les entiers et %g pour les valeurs flottantes. Par exemple, les commandes

 expr {"0x03" > "2"}
 expr {"0y" < "0x12"}

renvoient toutes les deux 1. La première comparaison est faite en utilisant la comparaison entière, et la seconde est faite en utilisant la comparaison de chaînes après que le second opérande ait été converti en la chaîne 18. parce que Tcl a tendance a traiter les valeurs comme des nombres chaque fois que possible, ce n'est généralement pas une bonne idée d'utiliser des opérateurs comme == quand vous désirez une comparaison de chaînes et les valeurs des opérandes pourraient être arbitraires; il est préférable dans ces cas d'utiliser la commande string .

CONSIDÉRATIONS DE PERFORMANCE

Entourez les expressions d'accolades pour la rapidité et le stockage le moins encombrant. Ceci permet au compilateur bytecode Tcl de générer le meilleur code.

Comme mentionné plus haut, les expressions sont substituées deux fois: une fois par l'analyseur Tcl et une fois par la commande expr. Par exemple, les commandes

 set a 3
 set b {$a + 2}
 expr $b*4

retourne 11, pas un multiple de 4. Ceci parce que l'analyseur Tcl substituera en premier $a + 2 pour la variable b, ensuite la commande expr évaluera l'expression $a + 2*4.

La plupart des expressions n'exigent pas une seconde passe de substitutions. Soit elles sont entourées d'accolades ou, sinon, leurs substitutions de variable et de commandes donnent des nombres ou des chaînes qui eux-même n'exigent pas de substitutions. Néanmoins, parce que quelques expressions non entourées d'accolades nécessitent deux passes de substitutions, le compilateur bytecode doit émettre des instructions supplémentaires pour gérer cette situation. Le code le plus coûteux est requis pour les expressions non entourées d'accolades qui contiennent des substitutions de commandes. Ces expressions doivent être implémentées par la génération de nouveau code chaque fois que l'expression est exécutée.


Remarques

ulis:

Les expressions de comparaison de chaînes doivent explicitement indiquer qu'il faut comparer les chaînes et non interpréter le contenu des chaînes. (c'est à dire qu'il faut entourer les valeurs immédiates par des guillemets ou des accolades et utiliser les opérateurs de comparaison de chaînes).

  set a "(1+1)"
  expr {$a == 2}

est équivalent à

  expr {2 == 2}

et retourne la valeur vrai.

  expr {$a eq "2"}

est équivalent à

  expr {"(1+1)" eq "2"}

et retourne la valeur faux.


Catégorie Manuel Tcl/Tk