freeWrap

 

Description

freeWrap [1] transforme un script Tcl/Tk en un fichier binaire exécutable.

Le fichier résultant peut être exécuté sans nécessiter l'installation de Tcl/Tk. Il peut invoquer wish (mode interactif) ou tclsh (mode console, non-interactif).

Sa licence [2] est du type LGPL (le source reste marqué par la licence, l'utilisation est libre).

freeWrap est disponible pour Linux et Windows.


Technique

Le programme résultant contient Tcl/Tk, les scripts et les librairies dans un système de fichiers virtuel (zip).


Site

Mi 2006, le site est à SourceForge : http://freewrap.sourceforge.net/


Téléchargement

freeWrap existe en plusieurs versions :

Il est possible de télécharger les sources ou des binaires. Les binaires comprennent :

URL :


Installation

Le fichier téléchargé contient un exécutable (freeWrap) et un répertoire contenant la documentation.

Suivant l'OS, copier freeWrap dans un répertoire accessible à travers le path et la documentation dans un endroit commode d'accès.


Utilisation

Sous Windows XP, en glisser-déplacer : glisser le script sur l'icone de freeWrap. Le résultat (<nom du script>.exe) se trouve dans le répertoire courant (je l'ai retrouvé dans C:\Documents and settings\ulis).

Par la ligne de commande :

  freeWrap script.tcl
  (le résultat script ou script.exe se trouve dans le répertoire courant)

Pour des utilisations plus complexes (modification de l'icone, utilisation de librairies...) voir la documentation [4] (en anglais)

si quelqu'un connait une page traduite, merci de mettre à jour l'URL

on peut voir freeWrap aide succinte pour version 6.2


Voir aussi


Questions/réponses

Kroc - 07 Fev 2004 : En quoi tu trouves que starkit (tclkit) est plus compliqué à utiliser que freewrap ?

ulis, 07-02-05 : à cause de toutes les manipulations nécessaires pour faire un starpack.

Avec freeWrap je fais un glissé-déplacé de mon script et j'obtiens un exécutable.

Voici un extrait de How to create my first Starpack [10] :

  1. Read Steve Landers' paper.
  2. Download a tclkit for your platform.
  3. Download sdx
  4. Assemble a starkit based on the examples in the paper
  5. Use sdx to make a starpack from this starkit.

Des questions auxquelles tu peux peut-être répondre :

  1. Peut-on utiliser un starkit aussi simplement que freeWrap pour obtenir un exécutable à partir d'un script ?
  2. A partir de quand vaut-il mieux utiliser un starpack pour obtenir un exécutable ?

Kroc - 08 Fev 2004 :

Je vais détailler un peu ma réponse à ta première question. Un peu comme pour freewrap, tout est simple avec tclkit tant que tu n'as pas utilisé de package particulier dans ton script. Dans ce cas, l'exécutable est généré avec une seule commande :

 sdx qwrap script.tcl -runtime tclkit.exe

Par contre, si tu as utilisé un package (disons TkImg à titre d'exemple) la manipulation est un poil plus complexe :

 sdx qwrap script.tcl
 sdx unwrap script.kit
 copy /chemin_vers/Img script.vfs/lib
 sdx wrap script.exe -runtime tclkit.exe

Cependant, pour peu que tu stockes tous tes packages au même endroit, tout ça est facile à automatiser.

Quant à savoir s'il est préférable de distribuer un starkit ou un starpack, selon moi ça dépend plus du niveau des gens qui vont l'utiliser que de quoi que ce soit d'autre. S'ils sont capables d'associer les fichiers .kit à tclkit autant faire des starkits (plus légers que des starpacks). Mais si la priorité est la simplicité d'installation/utilisation, le starpack est préférable.

L'autre avantage des starkits, c'est qu'il suffit de mettre à jour un seul fichier tclkit pour qu'ils utilisent tous une version à jour de tcl/tk (ce qui, je te l'accorde, peut aussi être un inconvénient dans certains cas).


Divers on peut voir aussi sur ce wiki :

freeWrap aide succinte pour version 6.2

TikFW : interface graphique pour freeWrap


Catégorie Outil