trace

 

trace - Suivre l'accès aux variables

SYNTAXE

 trace option ?arg arg ...?

DESCRIPTION

Cette commande provoque l'exécution de certaines commandes Tcl quand certaines opérations sont appelées. Actuellement, seule la trace de variables est mise en place. Les options valides (qui peuvent être abrégées) sont:

trace variable name ops command Provoque l’exécution de la commande command à chaque fois que la variable name est accédée par un des moyens indiqué par ops. Name peut faire référence à une variable simple, un élément d'un tableau , ou un tableau dans son entier (c'est à dire que name peut juste être le nom d'un tableau, sans parenthèses d'index). Si name se réfère à un tableau entier, alors command est appelée pour chaque manipulation d'un élément du tableau. Si la variable n'existe pas, elle sera créée mais n'aura pas de valeur, donc elle sera visible par les requêtes namespace which, mais pas par les requêtes info exists. Ops indique quelles opérations sont suivies, et comprend une ou plusieurs des lettres suivantes:

r Appelle command à chaque fois que la variable est lue.

w Appelle command à chaque fois que la variable est écrite.

u Appelle command à chaque fois que la variable est annulée. Les variables peuvent être annulées explicitement avec la commande unset, ou implicitement à la fin des procédures (toutes leurs variables locales sont annulées). Les variables sont aussi annulées quand des interpréteurs sont détruits, mais les commandes de trace ne seront pas appelées parce qu'il n'y aura pas d'interpréteur pour les exécuter.

Quand la trace se déclenche, trois arguments sont ajoutés à la fin de command , de telle sorte que la commande est réellement appelée comme suit:

command name1 name2 op

Name1 et name2 donnent le(s) nom(s) pour la variable accédée: si la variable est scalaire, alors name1 donne le nom de la variable et name2 est une chaîne vide; si la variable est un élément de tableau, name1 donne le nom du tableau et name2 l'index dans le tableau; si un tableau entier est détruit et que la trace était enregistrée sur la totalité du tableau et non sur un seul élément, alors name1 donnera le nom du tableau et name2 une chaîne vide.

Name1 et name2 ne sont pas nécessairement les mêmes noms que celui utilisé dans la commande trace variable: la commande upvar permet à une procédure de référencer une variable sous un nom différent. Op indique quelle opération est effectuée sur la variable, et est l'une des trois lettres r, w ou u qui sont définies plus haut.

Command s’exécute dans le même contexte que le code qui a appelé l'opération tracée: si la variable était accédée comme partie d'une procédure Tcl, alors command aura accès aux mêmes variables locales que le code de la procédure. Ce contexte peut être différent de celui dans lequel la trace a été créée. Si command appelle une procédure (ce qui est le cas normal) alors la procédure devra utiliser upvar ou uplevel si elle souhaite accéder à la variable tracée. Noter aussi que name1 n'est pas nécessairement le même que le nom utilisé pour définir la trace sur la variable; des différences peuvent se produire si l'accès est fait au travers d'une variable définie par la commande upvar.

Pour les traces en lecture et en écriture, command peut changer la variable pour modifier le résultat de l'opération tracée. Si command modifie la valeur de la variable pendant une trace en lecture ou en écriture, alors la nouvelle valeur sera retournée comme étant le résultat de l'opération tracée. La valeur de retour de command est ignorée sauf dans le cas où elle retourne une erreur quelconque; dans ce cas l'opération tracée renvoie aussi une erreur avec le même message d'erreur que celui renvoyé par la commande appelée par trace (ce mécanisme peut être utilisé pour mettre en place des variables en lecture seule, par exemple). Pour les traces en écriture, command est appelée après que la valeur de la variable ait été changée; elle peut écrire une nouvelle valeur dans la variable pour forcer la valeur produite par l'opération d'écriture. Pour mettre en place des variables en lecture seule, command aura à charge de remettre l'ancienne valeur dans la variable. Pendant que command s’exécute durant une trace en lecture ou en écriture, les traces sur la variable sont temporairement désactivées. Cela signifie que les lectures ou les écritures appelées par command se produiront directement, sans invoquer command (ni aucune autre trace) une nouvelle fois. Cependant, si command annule la variable, les traces d'annulation seront appelées.

Quand une trace d'annulation est appelée, la variable a déjà été détruite: elle apparaîtra comme indéfinie et ne possédant pas de traces. Si une annulation de variable se produit à cause d'une fin de procédure, la trace sera appelée dans le contexte de variables de la procédure appelante: le contexte de pile de la procédure qui s'est finie n'existera plus. Les traces ne seront pas désactivées pendant les traces d'annulation, donc si une commande de trace d'annulation crée une nouvelle trace et accède à la variable correspondante, cette commande de trace sera appelée. Les erreurs dans les traces d'annulation sont ignorées.

S'il y a plusieurs traces sur une variable elles seront appelées selon leur ordre de création, les plus récentes en premier. Si une trace renvoie une erreur, les traces suivantes portant sur la même variable ne seront pas appelées. Si un élément de tableau a une trace positionnée, et qu'il y a aussi une trace positionnée sur le tableau dans son ensemble, la trace globale est appelée avant celle qui porte sur l'élément seul.

Une fois créée, la trace reste en effet jusqu'à ce qu'elle soit retirée au moyen de la commande trace vdelete décrite ci-dessous, ou bien jusqu'à ce que la variable soit annulée, ou bien jusqu'à ce que l'interpréteur soit détruit. L'annulation de l'élément d'un tableau retirera toutes les traces sur cet élément, mais ne retirera pas les traces sur l'ensemble du tableau. Cette commande retourne une chaîne vide.

trace vdelete name ops command S'il existe une trace positionnée sur la variable name avec les opérations ops et la commande command, alors la trace est supprimée, de telle sorte que command ne sera plus jamais appelée. Retourne une chaîne vide.

trace vinfo name Retourne une liste contenant un élément pour chaque trace positionnée sur la variable name. Chaque élément de la liste est lui-même une liste contenant deux éléments, qui sont les ops et command associées à la trace. Si name n'existe pas ou n'a aucune trace positionnée, le résultat de la commande sera une chaîne vide.


VOIR ÉGALEMENT


Traduit par Michel Salvagniac 2002-2003

Copyright © 2003 - Le Wiki Tcl/Tk Francophone.


Catégorie Manuel Tcl/Tk