history

 

history - Manipule l'historique

SYNTAXE

 history ?option? ?arg arg ...?

DESCRIPTION

La commande history effectue une des opérations relatives aux commandes récemment exécutées et enregistrées dans un historique Chacune de ces commandes enregistrées est référencée comme un "événement" Quand on specifie un évènement à la commande history, les formes suivantes peuvent être employées:

[1] Un nombre si positif, se réfère à l’événement (tous les événements sont numérotés en commençant à 1) Si le nombre est négatif, il désigne un événement relatif à l’événement courant (-1 se réfère à l’événement précédent, -2 à celui avant -1, et ainsi de suite) L’événement 0 se réfère à l’événement courant.

[2] Une chaîne : désigne l’événement le plus récent qui correspond à la chaîne. Un événement est considéré correspondre à la chaîne soit si la chaîne est la même que le premier caractères de l’événement, ou si la chaîne correspond à l’événement dans le sens de la commande string match.

La commande history peut prendre chacune des formes suivantes:

history Identique à history info, décrit ci-dessous.

history add command ?exec? Ajoute l'argument command à l'historique comme nouvel événement. Si exec est spécifié (ou abrégé) alors la commande est aussi exécutée et son résultat est renvoyé. Si exec n'est pas spécifié alors une chaîne vide est renvoyée comme résultat.

history change newValue ?event? Remplace la valeur enregistrée pour un événement avec newValue Event spécifie l’événement à remplacer, et pointe par défaut sur l’événement courant (pas l’événement -1). Cette commande est conçue pour être utilisée dans les commandes qui implémentent les nouvelles formes de substitution d'historique et souhaitent remplacer l’événement courant (qui appelle la substitution) avec la commande créée par la substitution La valeur de retour est une chaîne vide.

history clear Efface l'historique. La limite courante est retenue. Les numéros d’événement d'historique sont réinitialisés.

history event ?event? Renvoie la valeur de l’événement donnée par event Event est égal à 1 par défaut.

history info ?count? Renvoie une chaîne formatée (et lisible) donnant les numéros et contenus d’événement pour chacun des événements dans l'historique excepté l’événement courant. Si count est spécifié alors seulement les count événements les plus récent sont renvoyés.

history keep ?count? Cette commande peut être employée pour changer la taille de l'historique à count événements. Initialement, 20 événements sont retenus dans l'historique. Si count n'est pas spécifié, la limite courante est renvoyée.

history nextid Renvoie le nombre de l’événement suivant enregistré dans l'historique. Il est utile par exemple pour afficher le numéro d’événement dans une ligne de commande.

history redo ?event? Re-exécute la commande indiquée par event et retourne son résultat. Event est égal à 1 par défaut. Cette commande résulte en une révision de l'historique, voir ci-dessous pour les détails.

RÉVISION DE L'HISTORIQUE

Tcl avant la version 8.0 avait un mécanisme de révision de l'historique complexe. Le mécanisme courant est plus limité, et les anciennes opérations substitute et words ont été enlevées. (Comme consolation, l'opération clear a été ajoutée.)

L'option redo rend plus simple la " révision de l'historique ". Quand cette option est appelée alors l’événement le plus récent est modifié et remplacé par le résultat de la commande d'historique. Si vous voulez refaire un événement sans modifier l'historique, alors utilisez l'opération [277] pour récupérer un événement, et l'opération add pour l'ajouter à l'historique et l'exécuter.


Catégorie Manuel Tcl/Tk