console

 

console - Contrôle la console sur les systèmes sans console réelle


SYNTAXE

 console title ?string?
 console hide
 console show
 console eval script

DESCRIPTION


La fenêtre console est un remplacement d'une console réelle pour permettre les entrées et les sorties sur les canaux I/O standards sur les plates-formes qui n'en sont pas pourvues. Elle est implémentée comme un interpréteur séparé équipé du toolkit Tk, et le contrôle sur cet interpréteur est donné grâce à la commande console. Le comportement de la fenêtre console est défini principalement par le contenu du fichier console.tcl de la bibliothèque Tk (ou la ressource Console sur les Macintosh.)

console eval script Évalue l'argument script en tant que script Tcl dans l'interpréteur de la console. L'interpréteur normal est accédé à l'aide de la commande consoleinterp dans l'interpréteur de la console.

console hide Cache la fenêtre console. Tout à fait équivalente à "withdrawing" la fenêtre . dans l'interpréteur de la console.

console show Affiche la fenêtre console. Tout à fait équivalente à "deiconifying" la fenêtre . dans l'interpréteur de la console.

console title ?string? Interroge ou modifie le titre de la fenêtre console. Si string n'est pas spécifié, recherche le titre de la fenêtre console, et le positionne à string autrement. Tout à fait équivalente à l'utilisation de la commande wm dans l'interpréteur de la console.


ACCÈS A L’INTERPRÉTEUR PRINCIPAL


La commande consoleinterp dans l'interpréteur de la console permet d’évaluer des scripts dans l'interpréteur principal. Elle admets deux sous-commandes: eval et record.

consoleinterp eval script Évalue script en tant que script Tcl au niveau global dans l'interpréteur principal.

consoleinterp record script Enregistre et évalue script en tant que script Tcl au niveau global dans l'interpréteur principal comme si script avait été tapé dans la console.


ADDITIONAL TRAP CALLS


Il y a plusieurs commandes supplémentaires dans l'interpréteur de la console qui sont appelées en réponse à l'activité de l'interpréteur principal. Elles sont documentées ici dans un souci d'exhaustivité; elles font partie de l'implémentation interne de la console et sont sujettes à changer ou être modifiées sans avertissement.

La sortie vers la console à partir de l'interpréteur principal via les canaux standards est gérée par l'appel de la commande tk::ConsoleOutput dans l'interpréteur de la console avec deux arguments. Le premier argument est le nom du canal vers lequel on écrit, et le second argument est la chaîne écrite vers le canal (après les traitements d'encodage et de traduction de fin de ligne.)

Quand la fenêtre . de l'interpréteur principal est détruite, la commande tk::ConsoleExit dans l'interpréteur de la console est appelée (en supposant que l'interpréteur de la console n'ait pas été déjà lui-même effacé.)


BINDINGS PAR DÉFAUT


Le script par défaut crée une fenêtre console (implémentée en utilisant un widget texte) qui a le comportement suivant :

[1] Appuyer sur la touche Tabulation insère un caractère TAB (comme défini par l’échappement Tcl \t.)

[2] Appuyer sur la touche Entrée provoque l'interprétation de la ligne courante (en suivant les règles de info) .

[3] Appuyer sur la touche Suppr efface le texte sélectionné (s'il y a lieu) ou le caractère à la droite du curseur (s'il n'est pas à la fin de la ligne.)

[4] Appuyer sur la touche retour arrière efface le texte sélectionné (s'il y a lieu) ou le caractère à la gauche du curseur (s'il n'est pas au début de la ligne.)

[5] Appuyer sur les touches Control+A ou la touche home déplace le curseur au début de la ligne (mais après le prompt, si un prompt est présent.)

[6] Appuyer sur les touches Control+E ou la touche fin déplace le curseur à la fin de la ligne.

[7] Appuyer sur les touches Control+P ou la touche flèche haut provoque l'appel de la précédente la commande dans l'historique.

[8] Appuyer sur les touches Control+N ou la touche flèche bas provoque l'appel de la commande suivante dans l'historique.

[9] Appuyer sur les touches Control+B ou la touche flèche gauche déplace le curseur d'un caractère en arrière tant qu'il n'est pas au prompt.

[10] Appuyer sur les touches Control+F ou la touche flèche droite déplace le curseur d'un caractère vers l'avant

[11] Appuyer sur F9 reconstruit la fenêtre console en détruisant tous ses enfants et en rechargeant le script Tcl that définie the console's comportement.

La plupart des autres comportements sont les même que ceux d'un widget texte excepté que la gestion de l’événement <<Cut>> est identique à celle de l’événement <<Copy>>.


VOIR EGALEMENT


Traduit par Michel Salvagniac 2002-2003

Copyright © 2003 - Le Wiki Tcl/Tk Francophone.


Catégorie Manuel Tcl/Tk