font

 

font - Crée et interroge les polices de caractères..


SYNTAXE

 font option ?arg arg ...?

DESCRIPTION


La commande font fournit plusieurs facilités pour la gestion des polices, comme la définition de polices et la visualisation des attributs courants d'une police. La commande a plusieurs formes différentes, déterminées par le premier argument. Les formes suivantes sont actuellement reconnues:

font actual font ?-displayof fenêtre? ?option? Retourne l'information sur les attributs qui sont obtenus quand font est utilisée dans fenêtre; les attributs obtenus peuvent différer des attributs demandés à cause des limitations dépendantes de la plate-forme, comme la disponibilité de familles et de tailles de polices. font est une description de police; voir DESCRIPTION DES POLICES ci-dessous. Si l'argument fenêtre est omis, il est par défaut la fenêtre principale. Si option est spécifié, retourne la valeur de cet attribut; s'il est omis, la valeur de retour est une liste de tous les attributs et leurs valeurs. Voir OPTIONS DES POLICES ci-dessous pour une liste des attributs possibles.

font configure fontname ?option? ?valeur option valeur ...? Interroge ou modifie les attributs désirés pour la police fontname. Si aucune option n'est spécifiée, retourne une liste décrivant toutes les options et leurs valeurs pour fontname. Si une seuleoption est spécifiée sans valeur, alors retourne la valeur courante de cet attribut. Si une ou plusieurs paires option-valeur sont spécifiées, alors la commande modifie la police avec les valeurs indiquées; dans ce cas, tous les widgets utilisant cette police sont réactualisés avec les nouveaux attributs de la police. Voir OPTIONS DES POLICES ci-dessous pour une liste des attributs possibles.

font create ?fontname? ?option valeur ...? Crée une nouvelle police et retourne son nom. fontname indique le nom de la police; s'il est omis, alors Tk génère un nouveau nom de la forme fontx, où x est un entier. Il peut y avoir n'importe quel nombre de paires option-valeur, qui indiquent les attributs désirés de la nouvelle police. Voir OPTIONS DES POLICES ci-dessous pour une liste des attributs possibles.

font delete fontname ?fontname ...? Efface la police spécifiée. Si il y a des widgets qui utilisent la police, elle ne sera pas effacée tant que toutes les instances ne l'auront pas libérée. Ces widgets continueront à l'afficher en utilisant les dernières valeurs connues de cette police. Si une police effacée est ensuite recréée avec un autre appel à font create, les widgets utiliseront la nouvelle police et se ré-afficheront en utilisant les nouveaux attributs de cette police.

font families ?-displayof fenêtre? La valeur de retour est une liste de noms insensible à la casse de toutes les familles de police qui existent dans l'écran de fenêtre. Si l'argument fenêtre est omis, il est par défaut la fenêtre principale.

font measure font ?-displayof fenêtre? text Mesure l'espace que la chaîne text utiliserait avec la police font affichée dans fenêtre. font est une description de police; voir DESCRIPTION DES POLICES ci-dessous. Si l'argument fenêtre est omis, il est par défaut la fenêtre principale. La valeur de retour est la largeur totale en pixels de text, n'incluant pas les pixels supplémentaires utilisés par les caractères comme le ``f'' cursif. Si la chaîne contient des saut de lignes ou des tabulations, ces caractères ne sont pas expansés ou traités spécialement dans la mesure de la chaîne.

font metrics font ?-displayof fenêtre? ?option? Donne l'information sur la métrique de la police (ses données spécifiques), font quand elle est utilisée à l'écran de fenêtre. font est une description de police; voir DESCRIPTION DES POLICES ci-dessous. Si l'argument fenêtre est omis, il est par défaut la fenêtre principale. Si une option est spécifiée, elle retourne la valeur de cette métrique; si elle est omise, la valeur de retour est une liste de toutes les métriques et de leurs valeurs. Voir MÉTRIQUE DES POLICES ci-dessous pour une liste des métriques possibles.

font names La valeur de retour est une liste de toutes les polices actuellement définies.


DESCRIPTION DES POLICES


Les formats suivants sont acceptés comme description de police partout où font est spécifié comme argument précédemment; ces même formes sont également permises à la spécification de l'option -font pour les widgets.

[1] fontname Le nom d'une police, créée en utilisant la commande font create. Quand un widget utilise une police, il est garanti que cela ne provoquera pas d'erreur, tant que la police existe, indépendamment d'un attribut invalide ou dénué de sens. Si la police ne peut être affichée avec exactement les attributs spécifiés, une autre police ressemblante sera substituée automatiquement.

[2] systemfont Le nom spécifique à la plate-forme d'une police, interprété par le serveur graphique. Ceci inclut, sous X, un XLFD (voir [4]) pour lequel un caractère ``*'' a été utilisé pour remplacer plus d'un champ dans le nom. Voir SPÉCIFICITÉS DES PLATES-FORMES pour une liste des polices système.

[3] family ?size? ?style? ?style ...? Liste correctement formée dont le premier élément est la police désirée, family et dont le second élément optionnel est la size (taille) désirée. L'interprétation de l'attribut size suit les même règles que celles décrites pour -size dans OPTIONS DES POLICES ci-dessous. Tous les arguments supplémentaires optionnels suivant size sont des styles de polices. Les valeurs possibles des arguments style sont les suivants:

 '''normal       bold    roman   italic
 underline       overstrike'''

[4] noms des polices X (XLFD) Nom de police Unix, de la forme -foundry-family-weight-slant-setwidth-addstyle-pixel-point-resx-resy-spacing-width-charset-encoding . Le caractère ``* peut être utilisé pour sauter des champs qui n'interessent pas l'utilisateur. Il doit y avoir exactement une ``* pour chaque champ sauté, excepté qu'une ``* à la fin du XLFD saute tous les champs restants; the le XLFD valide le plus court est simplement ``*, signifiant que tous les champs ont leur valeur par défaut. Tous les champs sautés ont leur valeur par défaut. Pour la compatibilité, un XLFD choisit toujours une police de la taille spécifiée en pixels (et pas en points); bien que cette interprétation ne soit pas strictement correcte, toutes les applications existantes utilisant les XLFDs supposent qu'un ``point'' est en fait un pixel et afficheront incorrectement (généralement plus gros) si la taille correcte de la police a été utilisée.

[5] option valeur ?option valeur ...? Liste correctement formée de paires option-valeur qui indiquent les attributs désirés de la police, dans le même format utilisé qu'en définissant une police; voir OPTIONS DES POLICES ci-dessous.

Quand la description de police font est utilisée, le système tente de l'analyser en suivant chacune des cinq règles énoncées précédemment, dans l'ordre indiqué. Les cas [1] et [2] doivent correspondre au nom d'une police existante ou d'une police système. Les cas [3], [4], et [5] sont acceptés sur toutes les plates-formes et la police disponible la plus proche sera utilisée. Dans certaines situations il n'est pas possible de trouver une police proche (ex., la famille de police n'existe pas); dans ce cas, une police système par défaut est choisie. Si la description de police ne rencontre aucun des cas précédents, une erreur est générée.


METRIQUE DES POLICES


Les options suivantes sont utilisées par la commande font metrics pour consulter les données spécifiques de la police déterminées quand elle a été créée. Ces propriétés concernent la police dans sa totalité et non certains caractères particuliers. Dans les définitions suivantes, la "baseline" d'une police est la ligne horizontale sur laquelle la plupart des lettres reposent; certaines lettres, comme ``g'' minuscule dépasse sous la "baseline".

-ascent Le nombre de pixels dont la lettre la plus grande dépasse la baseline, plus l'espace vide ajouté par le concepteur de la police.

-descent Le plus grand nombre de pixels dont chaque lettre dépasse sous la baseline de la police, plus l'espace vide ajouté par le concepteur de la police.

-linespace Retourne l'espace vertical en pixels dont deux lignes de texte utilisant la même police doivent être séparées pour qu'aucun des caractères d'une ligne ne chevauche les caractères de l'autre ligne. C'est généralement la somme de l'"ascent" et, du "descent".

-fixed Retourne un booléen qui est ``1 s'il s'agit d'une police à largeur fixe, où chaque caractère normal est de la même largeur que les autres caractères, ou est ``0 s'il s'agit d'une police à espacement proportionel, où les caractères ont des largeurs différentes. Les largeurs des caractères de contrôle , tabulations, et autres caractères non-imprimables ne sont pas inclus dans le calcul de cette valeur.


OPTIONS DES POLICES


Les options suivantes sont supportées sur toutes les plates-formes, et sont utilisées en construisant une police ou en utilisant le style [5] comme ci-dessus:

-family NOM Le nom de famille de police insensible à la casse. Tk garantit le support des familles de police Courier (une police monospace de machine à écrire), Times (a serifed ``newspaper font), et Helvetica (a sans-serif ``European font). La famille de police native la plus proche sera automatiquement substituée quand une des familles ci-dessus est utilisée. Le nom peut être également le nom d'une famille native, spécifique à la plate-forme ; dans ce cas il fonctionnera comme désiré sur une plate-forme mais pourra ne pas s'afficher correctement sur d'autres plates-formes . Si la famille n'est pas indiquée ou n'est pas reconnue, une police par défaut spécifique à la plate-forme sera choisie.

-size size La taille désirée de la police. Si l'argument size est un nombre positif, il est interprété comme une taille en points. Si size est est un nombre négatif, sa valeur absolue est interprétée comme une taille en pixels. Si une police ne peut être affichée à la taille spécifiée, une taille approchante sera choisie. Si size n'est pas spécifiée ou nulle, une taille par défaut dépendante de la plate-forme sera choisie.

Les tailles doivent être normalement spécifiées en points pour que l'application conserve la même taille de règle sur l'écran, même en changeant de résolution d'écran ou déplaçant les scripts entre les plates-formes. Néanmoins, la spécification en pixels est utile dans certaines circonstances comme quand une partie de texte doit suivre avec respect un bitmap de taille fixe. Le mapping entre points et pixels est fixé quand l'application démarre, en se basant sur les propriétés du moniteur installé, mais il peut être surchargé en appelant la commande tk.

-weight weight La graisse des caractères de la police. La valeur normal indique une police normale, alors que bold indique une police grasse. La graisse disponible la plus proche de celle spécifiée sera choisie. La graisse par défaut est normal.

-slant slant L'inclinaison des caractères de la police. Les valeurs valides pour l'inclinaison sont roman et italic. La police roman est l'apparence normale, d'une police, alors que la police italique est inclinée de quelques degrés vers la droite. L'inclinaison disponible slant to the un spécifié sera choisi. L'inclinaison par défaut est roman.

-underline boolean La valeur est un booléen qui indique si les caractères de cette police doivent être soulignés. La valeur par défaut d'underline est false.

-overstrike boolean La valeur est un booléen qui indique si une ligne horizontale doit être dessinée au milieu des caractères de cette police. La valeur par défaut d'overstrike (barré N.D.T.) est false.


SPÉCIFICITÉS DES PLATES-FORMES


Les polices système suivantes sont supportées:

X Windows: Tous les nom de police X valides, incluant ceux listés par xlsfonts(1), sont disponibles.

MS Windows:

 '''system       ansi    device
 systemfixed     ansifixed       oemfixed'''

Macintosh:

 '''system       application'''

VOIR ÉGALEMENT


Traduit par Michel Salvagniac 2002-2003

Copyright © 2003 - Le Wiki Tcl/Tk Francophone.


Catégorie Manuel Tcl/Tk