loadTk

 

loadTk - Charge Tk dans un interpréteur sécurisé.


SYNTAXE

 ::safe::loadTk slave ?-use windowId? ?-screen displayName?

Safe Tk est basé sur Safe Tcl, qui fournit un mécanisme qui permet un accès restreint et surveillé à l'auto-loading et aux packages pour les interpréteurs sécurisés. Safe Tk ajoute la possibilité de configurer l'interpréteur pour des opérations Tk sûres et charge Tk dans des interpréteurs sécurisés.


DESCRIPTION


La commande ::safe::loadTk initialise les structures de données requises dans l'interpréteur sécurisé désigné et ensuite charge Tk dans celui-ci. La commande retourne le nom de l'interpréteur sécurisé. Si -use est spécifié, la fenêtre identifiée par l'identificateur dépendant du système windowId est utilisée pour contenir la fenêtre ``. de l'interpréteur sécurisé; ce peut être n'importe quel id valide, qui référence éventuellement une fenêtre appartenant à une autre application. Comme convénience, si la fenêtre que vous désirez utiliser est une fenêtre Tk de l'application, vous pouvez employer un nom de fenêtre (ex: .x.y) au lieu de l'Id de fenêtre ([winfo id .x.y]). Quand -use n'est pas spécifié, une nouvelle fenêtre toplevel est créée comme fenêtre ``. de l'interpréteur sécurisé. Sous X11 si vous souhaitez que la fenêtre incorporée utilise un autre écran que celui par défaut, spécifiez-le avec -screen. Voir la section PROBLÈMES DE SÉCURITÉ ci-dessous pour les détails d'implémentation .


PROBLÈMES DE SÉCURITÉ


Veuillez consulter la page de manuel Tcl safe pour les informations basiques concernant la sécurité.

::safe::loadTk ajoute la valeur de tk_library extraite de l'interpréteur maître au chemin d'accès virtuel de l'interpréteur sécurisé ainsi l'auto-loading fonctionnera dans l'interpréteur sécurisé.

Tk est initialisé est de manière sûre sans présumer de l'état de l'esclave au démarrage. ::safe::loadTk enregistre le nom de l'esclave pour que quand Tk est initialisé avec Tk_Init et qu'il appelle à son tour ::safe::InitTk, il renvoie l'argv désiré équivalent (-use windowId, un -screen correct, etc...).

Quand -use n'est pas utilisé, la nouvelle toplevel créée est spécialement habillée ainsi l'utilisateur est toujours prévenu que l'interface présentée est produite par un code potentiellement dangereux, et il peut facilement effacer l'interpréteur correspondant.

Sous X11, l'usage conflictuel de -use et -screen génère une erreur X fatale.


VOIR ÉGALEMENT


Traduit par Michel Salvagniac 2002-2003

Copyright © 2003 - Le Wiki Tcl/Tk Francophone.


Catégorie Manuel Tcl/Tk